La gérontologie, moteur de développement économique

24 février 2014

Publié sur Estrie Plus, par Annie Roy

Le Centre de santé et de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS) reçoit une aide financière de 300 000 $ du gouvernement du Québec pour le développement du créneau ACCORD Vieillissement et autonomie.

« Sherbrooke et l’Estrie sont des pionniers en matière de recherche sur le vieillissement. Nos établissements de recherche ont permis de développer un réel savoir en ce qui concerne la gérontologie. Le temps est maintenant venu de se donner les outils nécessaires pour que ce savoir se transforme en savoir-faire et crée des emplois de qualité. Le créneau ACCORD SAGE-Innovation, par le concours de sa nouvelle directrice, Chantal Michel, permettra la création d’entreprises innovantes autour des personnes aînées, c’est-à-dire dans le secteur de l’économie grise. Il y a toute une filière économique à créer autour des personnes aînées, que ce soit des produits pharmaceutiques, des services, du transport, du développement immobilier, etc. », a mentionné Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la région de l’Estrie.

« Le nouveau nom du créneau ACCORD Vieillissement et autonomie, SAGE-Innovation, décrit en peu de mots l’essence même de cette vision de développement économique. Le mot SAGE est certes un clin d’œil à la sagesse de nos personnes aînées, mais plus encore, c’est un acronyme pour Santé, Autonomie, Gérontotechnologies et Estrie », renchérit-il.

Lire la suite sur Estrie Plus

Partagez cet article